Accueil | Ce site | CV | Excel | Livre d’or | Macros XL4 | Modèles | VBA

 À la découverte de l’environnement VBA (suite)

Au début de la découverte de l’environnement VBA, nous avons vu comment un classeur vierge contenant 3 feuilles se présente sous VBA (figure 1).


Fig. 1 - l’explorateur de projet, lorsque seul un classeur
vierge, composé de 3 feuilles est ouvert dans Excel.

Nous avons vu également que si l’ouverture, par un simple double-clic, de l’un des objets de la figure 1 fait apparaître une fenêtre comparable à celle d’un traitement de texte (Figure 2). Il s’agit d’une fenêtre dans laquelle on peut écrire du code, ce qui s’appelle – au sens large – un module.


Fig. 2 - la fenêtre de code associée à la premère feuille du classeur.

La partie supérieure de la fenêtre 2 comporte 2 pop-up menus, et .

Si on clique sur le menu , il se déroule et fait apparaître un second élément, “Worksheet” (figure 3).


Fig. 3 - Le pop-up menu “Général” déroulé.

Le mot “Worksheet” est la traduction en anglais de “feuille de calcul”. C’est également un des mots de VBA, qui correspond à l’un des principaux objets d’Excel. À l’objet Worksheet sont associés des Événements.

Le second menu, ne contient lui, pas d’autre élément à ce stade. Cela indique que le module ne contient pour l’instant que la zone de déclaration des variables de niveau module.


Fig. 4 - Le menu “Insertion” de VBA.

La figure 1, correspondant à un seul classeur nouvellement créé, ne comportait qu’une catégorie d’objets. Cependant, le menu “Insertion” de VBA (figure 4) permet d’en créer 4 autres :

Parmi ces 4 catégories, “Procédure” se distingue : il s’agit d’un morceau de programme, situé dans un module. À chacune des autres catégories correspond un type de module, dont l’usage diffère. Nous allons voir quel type de module privilégier en fonction des circonstances.

Quant à la commande “Fichier…”, elle permet d’importer du code dans un module, à partir d’un quelconque fichier texte.