Accueil | Ce site | CV | Excel | Livre d’or | Macros XL4 | Modèles | VBA

 SOMME(Nb1;Nb2;…;Nb30)

Comme pour le signe “+”et l’emploi conjoint des fonctions SOMME() et DECALER(), nous utiliserons le tableau ci-après :


Fig. 1 - Le tableau de base, utilisé également pour le signe “+
et pour l’emploi conjoint de SOMME() et de DECALER().

SOMME(Nb1;Nb2;…;Nb30) est beaucoup plus puissante et plus souple que le signe “+”. Elle accepte jusqu’à 30 arguments, qui doivent être des nombres. En fait, le plus souvent, elle est utilisée ainsi :

=SOMME(Réf1;Réf2;…)

Réf1, Réf2, … représentent chacun une référence à une plage de cellules (une ou plusieurs cellules, contigües ou non). Seul le premier argument est indispensable. Les références peuvent être du type “B2:B5” (figure 3) ou sous forme de noms.


Fig. 2 - Le bouton provoque l’insertion de la fonction SOMME() dans la cellule active

La fonction SOMME() est accessible en cliquant sur le bouton de la barre d’outils “Standard”, représentée en figure 2.


Fig. 3 - Effet d’un clic sur le bouton Somme (Fig. 2), la cellule B6 étant sélectionnée.

La figure 3 illustre la formule résultant du clic sur le bouton . Elle n’est pas encore validée, et est lisible à la fois dans la barre de formule, et dans la cellule B6 (figure 3).

Comme avec toutes les fonctions d’Excel, il est également possible d’entrer la formule au clavier, ou de choisir la commande “Fonction…” du menu “Insérer”. Cette dernière option aboutit à


Fig. 4 - Le dialogue obtenu en choisissant “Fonction” du menu “Insérer”.

Le bouton en bas de la figure 4 permet d'accéder à l’aide en ligne consacrée à cette fonction.


Fig. 5 - L'aide en ligne relative à la fonction SOMME(). L'image écran provient de la version Excel 98.

La fonction SOMME() présente plusieurs avantages majeurs par rapport à l’opérateur “+”.