Accueil | Ce site | CV | Excel | Livre d’or | Macros XL4 | Modèles | VBA

Par hypothèse, il s’agit de mettre à jour un projet de budget de trésorerie. On sait que le total initialement prévu pour la Suisse (1 500) doit être porté à 1 800, mais on ignore comment se ventile ce complément.

La bonne méthode

Il est impératif de fournir une explication qui apparaisse clairement.


Fig. 1 - Manière correcte de rajouter un complément dont la ventilation est ignorée.

L’intérêt résulte dans l’absence de toute ambiguïté : lorque la décomposition des dépenses complémentaires deviendra disponible, la personne chargée de mettre à jour le budget, qu’il s’agisse de celle qui l’a établi, ou de l’un de ses collègues voit immédiatement qu’après ventilation du complément de 300 dans les lignes 3 à 60, la ligne 61 devient inutile et est à supprimer.

La figure 2 représente le budget après mise à jour. L’informatique (ligne 3) est passée de 400 à 420. Les autres modifications ne sont pas visibles ici, car elles correspondent à des lignes masquées.


Fig. 2 - Le budget mis à jour. Le poste “Informatique” est passé de 400 à 420.
Le reste du complément de 300 est ventilé dans les lignes 4 à 14 et 16 à 59, masquées ici.